Agitateur de Neurones

Intelligence Artificielle et Recrutement

L’Intelligence Artificielle est en train de prendre une place croissante dans le domaine du recrutement.

En particulier dans le grand nombre de CVs qu’ils reçoivent en direct ou via des réseaux sociaux comme Linkedin, les recruteurs s’attachent souvent à identifier les soft skills qui complètent les hard skills des candidats potentiels.

L’Intelligence Artificielle peut ainsi analyser la sémantique du langage des candidats ou leurs compétences relationnelles ou émotionnelles.

Actuellement, le modèle le plus répand pour établir un profil s’appelle OCEAN. Il fonctionne par analyse du langage mais aussi de la voix ou du temps de réponse des candidats à un questionnaire.

Ce modèle distingue (d’où son acronyme) :

  • (O) Ouverture – appréciation de l’émotion, de l’aventure, des idées peu communes, de la curiosité et de l’imagination.
  • (C) Conscienciosité – autodiscipline, respect des obligations, organisation plutôt que spontanéité.
  • (E) Extraversion – énergie, émotions positives, tendance à chercher la stimulation et la compagnie des autres.
  • (A) Agréabilité – tendance à être compatissant et coopératif plutôt que soupçonneux et antagonique envers les autres.
  • (N) Neuroticisme (ou névrosisme) – contraire de la stabilité émotionnelle : tendance à éprouver facilement des émotions désagréables comme la colère et l’inquiétude.